Systéme

TÉLÉCHARGER TOMOGRAPHIE SISMIQUE GRATUIT

Site de Benoit Urgelli enseignant à Villeurbane. Modélisation de la collision. Tomographie Sismique Géologie Sous-sol géologie. Ces cartes, utilisées dans la tectonique des plaques , expliquent les liens entre les déplacements lithosphériques et la convection mantellique. Nature des roches moins dense que la normale?

Nom: tomographie sismique
Format: Fichier D’archive
Système d’exploitation: Windows, Mac, Android, iOS
Licence: Usage Personnel Seulement
Taille: 58.48 MBytes

Dans le cas de la sismique active, la propagation des ondes sismiques dans le sous sol est provoquée par des sources artificielles. La grandeur mesurée est généralement la vitesse de déplacement des particules du sous-sol à la position du capteur enregistrement de géophones ou des variations de pression enregistrement d’hydrophones. Site de Benoit Urgelli enseignant à Villeurbane. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Nature des roches moins dense que la normale? Toute campagne sismique s’organise suivant trois grandes étapes. Deviens fan de notre page Facebook et reçois des nouvelles passionnantes de sciences et de technique.

tomographie sismique, principe – tomographie sismo-thermique-

Toute campagne sismique s’organise suivant trois grandes étapes. Ces trois grandes étapes sont: La tomographie sismique est une méthode de prospection du sous-sol.

tomographie sismique

C’est une méthode qui permet donc d’établir une représentation en coupe du sous-sol. C’est à dire établir une cartographie des hétérogénéités du sous-sol décrites généralement par la vitesse de propagation des ondes sismiques ondes de compression voir de cisaillement.

  TÉLÉCHARGER PILOTE DRIVER IMPRIMANTE HP LASERJET P1005 GRATUIT

Dans le cas de la sismique active, la propagation des ondes sismiques dans le sous sol est provoquée par des sources artificielles.

tomographie sismique

Les ondes sismiques sont enregistrées par un dispositif de capteurs stations sismologiques situé à la surface de la terre dans le cas de campagnes terrestres ou au fond de la mer pour les campagnes marines. Ces différentes méthodes de prospection seront développées dans la partie acquisition.

Une station sismologique enregistre l’arrivée des différentes ondes sismiques au cours du temps sous forme d’une série temporelle appellée sismogramme.

La grandeur mesurée est généralement la vitesse de déplacement des particules du sous-sol à la position du capteur enregistrement de géophones ou des variations de pression enregistrement d’hydrophones.

La numérisation des temps d’arrivée des ondes sismiques sur les sismogrammes fournit un tomograpgie d’observations représentant une mesure indirecte des propriétés du sous-sol vitesse de propagation des ondes.

Il existe plusieurs méthodes d’exploitations de ces données. Toutes demandent certaines connaissances sur la physique des ondes et sur leurs propagations.

Interprétation tomographie sismique – Forum National de SVT

Ces données peuvent être traitées par un processus d’optimisation appellé wismique problème inverse pour retrouver les propriétés du sous-sol. Par opposition, le problème direct modélisation associé à ce problème inverse consiste quand à lui à calculer les temps de trajet des ondes sismiques dans un modèle du sous sol connu a priori.

  TÉLÉCHARGER CONVENTION IRSA GRATUITEMENT

Ces temps de trajet sont la solution de l’équation tomographje exprimant l’égalité entre le module au carré du gradient des temps de trajet et le carré de la lenteurs. C’est l’utilisation de ces deux problèmes qui va permettre d’optimiser le modèle établit par la méthode des moindres carrés.

tomographie sismique

Enfin une fois traitées et exploitées les données sont remises aux géologues qui vont interpréter les résultats obtenus. Accueil Principe de la sismique Notion trajet d’onde Méthodes d’acquisitions Sismique réfléxion Sismique réfraction Exploitation d’un sismogramme Méthodes d’exploitations Le problème inverse Exploitation manuelle Exploitation numérique.

L’acquisition des données – Le traitement des données – L’interprétation.